Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Wade désavoue Jules Ndené en public


Le candidat des Fal2012 et Président sortant, malgré les apparences, semble être en désaccord avec son directeur de campagne et premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye. En effet, hier, ce dernier, à la Gouvernance de Kaolack qui tentait d’introduire le Président des jeunes marabouts de Kaolack a vu Wade quitter, précipitamment, la salle, prétextant que son « hélico devait partir », et sans un regard pour son Premier ministre.



Wade désavoue Jules Ndené en public
Il fallait jouer des coudes, hier, à la Gouvernance de Kaolack, pour accéder à l’intérieur et ainsi avoir une audience avec le Président Wade. Ce dernier a, ainsi, reçu en audience des dissidents de l’Alliance des Forces du Progrès, ceux du Parti Socialiste et aussi du parti Rewmi, affirmant être contre l’accession au pouvoir de Macky Sall. 
En effet, selon une source présente dans la salle, le responsable des enseignants progressistes et Président des enseignants de Bennoo, le Responsable Départemental du Rewmi de Foundiougne et celui de Gosass ont tous déclaré, au Président, qu’ils voteront et feront voter pour lui, pour ce deuxième tour. Le Président s’est aussi entretenu avec l’imam Cheikh Cissé de la grande mosquée de Medina Baye et avec le conseiller Bennoo de Nioro, Lamine Ba, accompagné de 100 conseillers de l’opposition issus du parti socialiste et de l’AFP. 
Le Premier ministre Souleymane Ndené Ndiaye qui tenait lui aussi à «présenter son protégé », le Président des jeunes marabouts de Kaolack, Mounzir Niasse, à Me Wade, a eu la déception de sa vie. En effet, ce dernier avait à peine pris la parole pour se présenter, que Wade a décrété «n’avoir plus le temps, puisque son hélico l’attendait pour l’étape de Fatick», et de se lever, séance tenante, pour gagner la sortie. 
Une attitude qui a laissé bouche bée l’assistance et le Premier ministre médusé à qui, le Président n’a même pas daigné accorder un coup d’œil, peut-être, du fait de la défaite à Kaolack que Me Wade, malgré les apparences, n’arrive pas à digérer ni à pardonner. 

Mamadou DIOUF (Envoyé Spécial à Kaolack)
 


Lu 99 fois
Vendredi 16 Mars 2012
LVDPS : Actualité sénégalaise et internationale


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé