Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Vidéo: Référendum du 20 mars : des manoeuvres de fraudes massives se préparent au Consulat de Paris




«C’est regrettable qu’on en arrive là. Mais, c’est la seule voie pour que le Consul veuille se départir de son mépris ou de son projet de fraude et accepte de venir discuter avec nous ». Ce constat amer est celui d’un membre de la délégation du Front patriotique pour la défense de la République, FPDR, entré de force, hier, au sein du consulat général du Sénégal à Paris, avec ses camarades, exigeant de Amadou Diallo, qu’il les reçoive.

Après plusieurs heures de sit-in –puisque le Consul n’était pas sur place et avait demandé que les opposants reviennent un autre jour- et après qu’ils aient commandé des pizzas pour passer la nuit du lundi dans les locaux de la représentation sénégalaise, le consul a fait appel à la police française avant de finir par rappliquer sur les lieux répondre à ses compatriotes.

Revenant sur les motifs de cette intrusion, Ibrahima Sonko, le Coordonnateur de l’UCS a fait savoir que s’ils ont pris la décision d’aller contraindre le Consul à discuter avec eux, c’est que ce dernier ne fait rien pour les informer des mesures que ses services ont pris discrètement pour l’organisation du référendum du 20 mars prochain. «Ni le Consulat, ni son patron n’ont jamais rien entrepris pour discuter avec le front du NON constitué de toute l’opposition.»

Après avoir cherché à éviter ses compatriotes, Amadou Diallo a fini par rallier le Consulat et à débattre avec l’opposition. « On avait besoin d’assurance sur la garantie de transparence et le bon déroulement du scrutin du 20 mars » a expliqué Hattab Ndiaye, le coordinateur de Asskaw. Pratiques légitimes d’une démocratie et que le parti au pouvoir, dont le Consul est un membre actif, ne comptait pas satisfaire.

Engagé dans un processus de bourrage des urnes, l’APR est depuis le Waxx-Waxett de son patron, Macky Sall, en perte de vitesse, cherchant par tous les moyens les voies de confiscation de la volonté populaire. Alertés par des manœuvres de fraude en préparation, les camarades de Maïssa Touré…..

Lire la suite www.lindependantnews.com

Lu 40 fois
Mardi 8 Mars 2016
LVDPS.INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé