Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Sonko à Thiès : «Macky Sall a créé les conditions de la réorganisation de l’opposition»




Sonko à Thiès : «Macky Sall a créé les conditions de la réorganisation de l’opposition»
«Une première victoire de l’opposition» : c’est le commentaire qu’inspire à Ousmane Sonko, la marche avortée de l’opposition sénégalaise, vendredi dans les rues de Dakar.

L’installation hier à Thiès de la coordination départementale de Pastef (Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité), dirigée par Biram Souley Diop, a été l’occasion pour le leader du parti, Ousmane Sonko, natif de la cité du rail, de battre le rappel des troupes en perspective des prochaines échéances électorales auxquelles Pastef compte prendre part.

«L’opposition reprendra tous ses droits»

Revigoré par la manifestation de vendredi dans les rues de la capitale, l’ancien inspecteur principal des Impôts et Domaines parle de réussite mais note une «panique» au somment de l’Etat, ce qui selon lui, justifie la répression dont la marche a fait l’objet. «C’est le premier jalon, le premier pas d’une réorganisation et d’une réappropriation de ses droits par l’opposition. Si le président Macky Sall pense qu’il peut faire le vide et qu’on n’aura pas d’opposition ici, utilisant tantôt une juridiction politicienne comme la Crei, attaquant des leaders politiques sur leur vie privée, attaquant d’autres sur leur profession, il se trompe... Il a même créé les conditions de la réorganisation de l’opposition. Aujourd’hui, l’opposition reprendra tous ses droits. Il n’a qu’à assumer ses responsabilités, s’il pense gouverner ce pays par la répression», prévient-il.

Une gestion «sombre et pernicieuse»

«Les Sénégalais se sont mobilisés, de minutes en minutes les rangs grossissaient» ; «le gouvernement a eu peur qu’on puisse délivrer notre message et qu’il soit relayé par les médias», fait constater Ousmane Sonko selon qui, cette marche, «est le point de départ d’une série de manifestations» qui sera déroulée par l’opposition.

La gestion «sobre et vertueuse» promise par le régime, s’est transformée en une gestion «sombre et pernicieuse», critique encore le leader de Pastef, satisfait que les Sénégalais aient marché aussi à New York, à Paris, à Milan, à Kolda, à Kaolack, à Mbacké, etc.


Voir un extrait du point de presse d'Ousmane Sonko


Seneweb.com


Lu 45 fois
Dimanche 16 Octobre 2016
LVDPS.INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé