Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Nouvelle approche communicative: Lettre découverte des Premiers ministres


Les méthodes de communication utilisées par les hommes politiques, dans la sphère médiatique, semblent prendre une nouvelle ampleur insoupçonnée. Habitués aux traditionnels conférences ou communiqués de presse, cette nouvelle stratégie de communication subjugue de plus en plus les professionnels de la parole: lettre ouverte adressée à…



Une approche dont la simplicité résume bien sa captivité. Autrement dit, un procédé accessible à l’opinion publique et très influent.

Idrissa Seck, Abdoul Mbaye et Mouhammmad Boun Abdallah Dione, trois Premiers ministres et trois épistoliers politiques, se sont relayés à cette tentative de charme à l’auditoire. Une façon binaire de s’adresser à deux entités différentes, comme le souligne Mouminy Camara, spécialiste de l’analyse du discours, la lettre ouverte apparaît souvent comme une lettre privée qui interpelle directement un correspondant, tout en s’offrant à un vaste public de par son mode de diffusion (publication dans la presse, diffusion à une large échelle sous d’autres formes et par d’autres voies- feuillets, tracts, sites en ligne).

Toutefois cette méthode novatrice au public sénégalais ne date pas d’aujourd’hui. La fameuse missive de l’écrivain engagé, Emile Zola “J’accuse”, publiée dans le journal Aurore en 1889, s’adressait à Felix Faure, président de la République, mais aussi à un vaste public de lecteurs bien ciblés.

Dans ce contexte, cette méthode épistolière cherche, soit à dénoncer, soit à se disculper, mais elle peut aussi se revêtir d’une autre finalité d’alerte ou “d’avant-gardiste”.

On se rappelle aussi de la lettre de Cheikh Ahmamdou Bamba à Samba Laobé, qui a été perpétuée par l’actuel Khalife, Cheikh Sidy Moukhtar qui s’adressait à Macky Sall, lors de son accession au pouvoir, et publiée dans tous les réseaux sociaux. A travers ce texte, on dénote, une lecture assez frappante de la destinée humaine en général, de la précarité du pouvoir terrestre et de l’exigence d’en user à bon escient en vue du bien être du peuple. Même méthode utilisée par Cheikh Yassine, le soufi et résistant marocain, le déluge ou islam, une lettre adressée à Hassan II et publiée dans la presse marocaine en 1794, ce qui la valu 42 mois d’emprisonnement, car considérée irrespectueux à l’endroit de sa majesté.

Autant d’exemples qu’on peut donner comme la lettre de Lincoln adressée au professeur de son fils et publiée dans plusieurs quotidiens américains. La même lettre a été publiée par l’actuel ministre de l’Education, Serigne Mbaye Thiam dans sa page Facebook pour alerter les enseignants sur leur rôle éducatif.

Lu 16 fois
Samedi 20 Août 2016
LVDPS.INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé