Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

MOUBARACK LO ECONOMISTE MEMBRE DE LA COALITION MACKY 2012 : «il faudra dès fin avril pouvoir délivrer quelques résultats»




MOUBARACK LO ECONOMISTE MEMBRE DE LA COALITION MACKY 2012 : «il faudra dès fin avril pouvoir délivrer quelques résultats»
L’alternance intervenue, dimanche dernier, est arrivée avec une nouvelle vague d’espoirs, et de fortes attentes des populations. Et le Président Macky Sall, qui ne bénéficie que d’une semaine de préparation avant de plonger dans la gestion du pays, devra faire dans l’efficacité selon l’économiste Moubarack Lo, qui est aussi membre de la coalition «Macky 2012». «Il n’y aura pas d’état de grâce, il faudra dès fin avril pouvoir délivrer quelques résultats préliminaires» «Dès lors qu’il arrive au pouvoir chaque acte devra être un acte efficace. Il ne s’agit pas de dire je me donne trois mois pour devenir efficace, dès le premier jour il devra délivrer des résultats. C’est ça la demande populaire», a-t-il déclaré. Parce que pour M. Lô, «il n’y aura pas d’état de grâce, il faudra dès fin avril pouvoir délivrer quelques résultats préliminaires. Et sans doute d’ici fin mai, avant d’aborder les législatives, rendre compte d’une bonne gestion largement meilleure que celle qui est en cours sous Wade dans tous les domaines». Des domaines comme «la gouvernance, lutter activement contre la corruption, améliorer la gouvernance publique, la gestion publique, les nominations» etc. Mais aussi, «le retour à l’orthodoxie, la transparence dans la gestion conformément». De l'avis de M. Lô, «les attentes sont fortes» et «les Sénégalais ont demandé l’alternance, parce qu’ils avaient marre de Wade, et aussi parce qu’aujourd’hui ils sont face à beaucoup de manques et souhaiteraient que le nouveau régime puisse satisfaire la demande sociale». Une demande sociale qui a pour nom principal, la diminution des prix des produits de consommation courante. Et aussi, «la création d’emplois et d’activités génératrices de revenus en accélérant la croissance», surtout le monde rural, «fortement éprouvé l’année dernière avec une croissance négative au niveau de la production agricole». «Donc il faudra préparer dès à présent la prochaine campagne agricole. Et venir au secours des populations affectées par les difficultés alimentaires on parle notamment de cette période de soudure qui va durer jusqu’au mois de septembre et octobre», indique-t-il. 
Et le traitement de ces questions devra d’abord passer par un état des lieux comme le stipule une directive de l’Uemoa. «Un audit rapide ou approfondi», car précise-t-il, c’est à partir de ce moment qu’il «verra ce qui est disponible, ce qui est possible ou impossible». Mais ce qui rassure, c’est que «comme les élections se sont tenues en début d’année il (Le nouveau Président) possède des marges de manoeuvre en termes de mobilisations de ressources intérieures. Car si l’on était en fin d’année, que les ressources soient dilapidées ou gaspillées, ce serait plus difficile pour lui», soutient M. Lo. Ensuite, une loi des finances rectificative pourrait intervenir «pour réaménager les choix budgétaires et les rendre conformes aux nouvelles priorités des autorités». Et celle-ci pourra être votée rapidement ou lors des législatives prochaines. 
Et avec l’alternance pacifiée, «La coopération internationale devrait démarrer», et cet environnement favorable «devrait être d’un bon apport pour l’arrivée de soutiens extérieur» en sus de nouveaux investisseurs. Plusieurs facteurs qu’il faudra selon lui, «mettre en musique et gérer avec une rigueur absolue». Moubarack Lô estime que son parti a de bons programmes qui n’attendent qu’à être mis en pratique. «Actuellement, on a de bons programmes, il ne reste que la mise en oeuvre et la mobilisation de ressources au service des grappes», a-t-il dit. Et pour lui, la nouvelle équipe devra «mettre le citoyen au coeur de sa politique, répondre à la demande sociale, ramener l’orthodoxie dans la gouvernance publique et ensuite faire preuve de la créativité» 


Youssouf SANE 
Le Populaire

Lu 81 fois
Mardi 27 Mars 2012
LVDPS : Actualité sénégalaise et internationale


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé