Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La nouvelle chanson des enseignants « Un homme une voix, un gouvernement une parole, wax waxeet nada »


Au lendemain de la réussite de la grande marche intitulée 10.000 enseignants dans la rue le 18 février 2015. L’union des syndicats de l’enseignement a organisé aujourd’hui une assemblée générale suivie d’un point de presse pour une matérialisation des accords signés par l’Etat.



Les enseignants avaient toujours nourrit l’espoir qu’une mutation profonde puisse s’opérer dans le sens d’une amélioration de leur condition de vie et de travail avec l’arrivée au pouvoir du régime de Macky. Mais cette illusion n’a été que de courte durée les autorités ont montré que la prise en charge des préoccupations des masses laborieuses n’était nullement leur priorité.

Selon les enseignants par la voix du secrétaire générale du Cusems Abdou Ndoye les actes qui corrèlent leurs dires ont été posés dès le début de l’alternance avec ces quatre points qui ont déjà noirci le tableau des wax waxeet.

Le refus de matérialiser les engagements pris par leur prédécesseur avec les organisations des travailleurs malgré le principe de la continuité de l’État.
Le recours à la stratégie du pourrissement face aux nombreuses doléances et occupations des travailleurs.
La remise en question systématique de certains acquis que les travailleurs ont obtenus de haute lutte.
La perpétuation de certaines dépenses de prestige et la création d’institutions budgétivores malgré la rupture et la politique sombre et vertueuse annoncée sur tous les toits. Pire encore ces autorités ont rajouté à ce tableau sombre une nouvelle donne le non-respect des accords signés avec les syndicats des différents secteurs d’activité (éducation, santé, justice, collectivités locales etc.).
Face à ces dérives qui plombent la carrière des dignes travailleurs qui se donnent corps et âme pour hisser le flambeau du Sénégal aux cercles des nations les plus respectés, les organisations syndicales des différents secteurs ont décidé de mettre en synergie leur force pour exiger la restauration de la dignité des travailleurs. Dans un élan unitaire ils comptent mobiliser tous les secteurs pour dérouler un plan d’action afin d’amener le gouvernement du Sénégal à honorer ses engagements.

Beaucoup de centrales syndicales vont être mobilisées dans les prochains jours. Cette lutte unitaire restera en vigueur tant que l’État ne se résout pas à matérialiser les accords promis depuis 2013.

Philippe Gomis

Lu 30 fois
Jeudi 3 Mars 2016
LVDPS.INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé