Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’Etat va protéger Alioune Tine, s’il le souhaite déclare le ministre de l'intérieur




L’Etat va protéger Alioune Tine, s’il le souhaite déclare le ministre de l'intérieur
 
L’Etat du Sénégal est disposé à affecter des éléments de la sécurité publique au défenseur des droits humains Alioune Tine, coordonnateur du Mouvement des forces vives de la nation (M23), si M. Tine, parti récemment en exil au Burkina Faso, en faisait la demande auprès des autorités sénégalaises, a assuré le ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom. 

‘’Comme nous l’avons fait avec le candidat Macky Sall qui en avait fait la demande, l’Etat est dans les dispositions d’affecter des éléments de sécurité à Alioune Tine, si vraiment, il sollicite nos services’’, a-t-il déclaré mercredi à Dakar, au cours d’un entretien commun avec RFI, ATN et APS. 

Selon Me Ngom, les autorités publiques sénégalaises ne sont pas mises au courant d’une menace quelconque à l’encontre du coordonnateur du M23 et par ailleurs président de l’ONG Rencontre africaine des droits de l’homme (RADDHO), au point de l’amener à se réfugier au Burkina Faso. 

‘’En aucun cas, sa sécurité n’a été menacée (...). En tout cas, nous n’avons jamais vu M. Alioune Tine se prononcer dans ce sens en saisissant les forces de sécurité ni porter plainte non plus nous transmettre un petit SMS (message écrit par téléphone)’’, a soutenu le ministre de l’Intérieur. 

‘’Si M. Tine avait procédé ainsi, des dispositions auraient été prises pour garantir davantage sa sécurité, mais nous (les autorités) n’avons été saisis par quel que moyen que ce soit pour nous indiquer une menace d’insécurité à son encontre’’, a ajouté le ministre d’Etat. 

Le coordonnateur du M23 a quitté le Sénégal pour échapper à l’insécurité dont il est l’objet. ‘’C’est juste une façon pour lui (M. Tine) de faire parler de lui après le flop qu’il a connu à l’issue du premier tour. Cette histoire de menace sur sa personne est de pure affabulation’’, selon Me Ngom. 

source APS / MTN/SAB
 


Lu 122 fois
Jeudi 15 Mars 2012
LVDPS : Actualité sénégalaise et internationale


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé