Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

INNOCENCE N. NDIAYE ET CIE SE FIXENT 24 OBJECTIFS


Ouverte à Saly depuis lundi, la réunion du Haut conseil du dialogue social (Hcds) axée sur la formulation du «Plan d’actions triennal» de l’institution a clos ses volets hier, vendredi 28 août 2015. Occasion pour la présidente du Hcds, Innocence Ntap Ndiaye, d’affirmer que « les tensions sociales empêchent le pays d’atteindre ses objectifs économiques ». Qui plus est, dira-t-elle en intervenant à la cérémonie de clôture de la réunion, « On ne peut pas avoir la prétention d’aller vers l’émergence économique lorsqu’il y a des conflits qui réduisent les performances économiques du pays». Forte de constat, la patronne du Haut conseil du dialogue social (Hcds) a tenu à indiquer que « notre objectif est d’apaiser le climat social, pour réaliser [nos ambitions] sur le plan économique».



Pour rappel, la réunion pour la formulation du « Plan d’actions triennal » du Hcds qui se tenait à Saly depuis le début de semaine a abouti à la mise en place d’ « une procédure de suivi-évaluation dudit plan », avec la définition de 24 objectifs à atteindre et 54 activités à dérouler par cette institution. Quant aux participants, ils ont décidé de renforcer le dialogue social, surtout dans les secteurs d’activité où ont été notés « beaucoup de (…) turbulences, tels que l’éducation, la santé, la justice, les collectivités locales, l’agriculture, les transports». c’est ainsi Pape Birama Diallo, un membre du Hcds (une structure constituée de représentants de l’Etat, d’organisations patronales et des syndicats des travailleurs), a fait savoir qu’ « il existe déjà dans certains secteurs des comités de dialogue social.

Dans d’autres, le terrain est vide. Nous allons (…) renforcer les capacités des acteurs de ces secteurs en matière de dialogue social ». Et d’ajouter qu’ « un comité chargé de suivi du dialogue social sera mis en place dans les secteurs d’activité confrontés aux "turbulences, troubles et crises récurrentes ». A noter pour finir que lors de la clôture de la réunion, Marie Christine Coën du Bureau international du travail (BIT), a promis le soutien de cette institution internationale au dialogue social au Sénégal.


Moctar DIENG

Lu 21 fois
Samedi 29 Août 2015
LVDPS.INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé