Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

En direct - La CFDT met en garde Macron: «Vous ne bénéficierez d'aucun état de grâce»


Deux jours après la victoire d'Emmanuel Macron, les manoeuvres commencent en vue des législatives. Manuel Valls a d'ores et déjà annoncé son intention de briguer l'investiture République en marche. Jean-Christophe Cambadélis l'a appelé à choisir entre le PS et le mouvement d'Emmanuel Macron. Un bureau politique doit aussi se tenir mardi chez Les Républicains.



FOCUS - Avec quels dirigeants du monde Macron s'est-il déjà entretenu?

Emmanuel Macron a reçu de nombreux appels et messages de chefs d'Etat et de gouvernement après son élection. Il s'est notamment entretenu par téléphone depuis dimanche soir avec Donald Trump, Theresa May, Angela Merkel, Justin Trudeau et Recep Tayyip Erdogan, a annoncé son parti dans un communiqué. La télévision publique chinoise a également rapporté aujourd'hui une conversation téléphonique avec le président chinois Xi Jinping.

Le président élu a également reçu des messages de félicitation du roi du Maroc Mohammed VI, du président russe Vladimir Poutine, de la présidente chilienne Michelle Bachelet, du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas ainsi que du premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, du premier ministre du Japon Shinzo Abe, du premier ministre indien Narendra Modi, ou du président du Sénégal, Macky Sall, selon la même source.

"Très engagé sur les dossiers européens", il a encore reçu des messages du président du Parlement européen Antonio Tajani, du président du Conseil européen, Donald Tusk, du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et de la Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères, Federica Mogherini.

Macron rencontrera le 25 mai Donald Trump en marge du sommet de l'Otan à Bruxelles, a de son côté annoncé la Maison-Blanche.

La CFDT à Macron: "vous ne bénéficierez d'aucun état de grâce"

En direct - La CFDT met en garde Macron: «Vous ne bénéficierez d'aucun état de grâce»
Le numéro un de la CFDT, Laurent Berger, avertit le président élu qu'il ne bénéficierait "d'aucun état de grâce" et l'appelle à "partager le pouvoir" en faisant "confiance" aux organisations syndicales, dans une lettre publiée par Le Monde.fr. "Monsieur le président, dans le contexte qui est le nôtre, vous devez le pressentir, vous ne bénéficierez d'aucun état de grâce", écrit le secrétaire général du premier syndicat chez les salariés du privé. "A vous de savoir si vous voulez utiliser votre victoire pour mettre la société en mouvement vers un avenir commun, ou si vous préférez tenter de diriger d'en haut un pays qui aspire pourtant à un exercice du pouvoir profondément renouvelé", poursuit-il. "Partagez le pouvoir, donnez de l'air à notre société ! (...) Faites confiance aux organisations qui permettent aux individus de s'organiser ensemble pour peser sur leur avenir ! Sans la démocratie sociale, la démocratie politique est impuissante", lance Berger, selon lequel Macron ne pourra "affronter seul" les "immenses défis" auxquels le pays "devra faire face".



Région Paca: Renaud Muselier (LR) choisi pour succéder à Estrosi

Le président délégué de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur et député européen Renaud Muselier (LR) a été désigné à l'unanimité comme candidat par la majorité LR pour succéder au président Christian Estrosi, démissionnaire. Le choix de Muselier doit être validé par un vote du conseil régional où le groupe LR est majoritaire face à une opposition Front National.

à 13:30 Moscovici appelle le PS à "ressusciter"

Le commissaire européen Pierre Moscovici a appelé le Parti socialiste, dont il est membre, à "ressusciter" après la déroute de la présidentielle, en menant une "refondation considérable" pour s'adapter au XXIe siècle. "Je ne sais pas si le PS est mort ou pas, mais en tout cas il doit ressusciter", a déclaré l'ancien ministre de François Hollande, lors d'une conférence de presse à Paris, interrogé sur l'avenir de sa formation politique. "Il y a un travail de refondation considérable à faire. Tout est à repenser, car le logiciel socialiste, social-démocrate du XXIe siècle, est à réinventer maintenant", a expliqué le commissaire.

Rachida Dati sur les législatives : « Y’en a marre de ces gens qui ne voient que leurs intérêts personnels »

Rachida Dati, invitée du talk ce midi sur Le Figaro.fr, a mis en garde les élus Républicains qui seraient tentés de rejoindre le mouvement La République en marche en vue des législatives. "Il faut qu'ils prennent leur responsabilité", a-t-elle averti, alors qu'Yves Thréard l'interroge sur le cas de Bruno Le Maire. Dimanche, l'ancien candidat à la primaire de la droite s'est dit prêt à "travailler" avec Emmanuel Macron. "Dès lors que vous allez avec En marche !, vous n'êtes plus aux Républicains", affirme Rachida Dati, sur la même ligne que François Baroin. 

Manuel Valls veut être candidat sous l'étiquette «La République en marche»...

Candidat à Evry pour les législatives, Manuel Valls a annoncé ce mardi qu'il souhaitait se présenter sous l'étiquette La République en marche, et non au nom du Parti socialiste. "Je serai candidat de la majorité présidentielle", a-t-il déclaré sur RTL. "Je souhaite m'inscrire dans ce mouvement La République en marche".

o ...Cambadélis lui répond qu'il ne peut pas cumuler les étiquettes
Toutefois, le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a souligné mardi qu'il était "impossible" à Manuel Valls d'avoir à la fois sa carte d'adhérent au PS et de briguer l'investiture En marche! aux législatives comme l'ancien premier ministre l'a annoncé dans la matinée.

o ...Et le porte-parole de Macron dit qu'il doit déposer sa candidature "comme tout le monde"
"Il n'a pas été investi par la Commission nationale d'investiture ou alors sa candidature m'a échappé", a répondu avec ironie Benjamin Griveaux. "Il aurait dû déposer sa candidature comme chacun puisque la règle est la même pour tous".

o Didier Guillaume dit que le parti socialiste est mort
Le président du groupe PS au Sénat et proche de Manuel Valls, a estimé mardi qu'une "plateforme socialiste" n'était pas nécessaire pour les élections législatives de juin, au vu des divisions du parti et de son score à la présidentielle. Autrement dit, le PS devrait s'abstenir de présenter des candidats. En réaction, le député socialiste Olivier Faure a pointé du doigt ces élus qui quittent "une formation", en disant "qu'elle est morte pour s'essuyer les pieds dessus".

o «La tentation» que des élus LR partent à "En marche!" est «relativement marginale», selon Baroin
Alors que La République en marche va présenter ses 577 candidats avant jeudi midi, des élus LR pourraient être tentés de rejoindre le nouveau parti politique d'Emmanuel Macron. "Il peut y avoir une tentation mais elle est relativement marginale", a relativisé sur Europe 1 François Baroin, sénateur LR et aspirant premier ministre de cohabitation.

Louis Aliot ne conservera pas de responsabilité nationale dans le futur FN

En direct - La CFDT met en garde Macron: «Vous ne bénéficierez d'aucun état de grâce»
Selon nos confrères de l'Indépendant, le vice-président du Front national, compagnon de Marine Le Pen, n'occupera plus de poste national dans le futur Front national, qui doit se transformer. «Dès ces législatives, je vais me relocaliser sur les Pyrénées-Orientales, le département est clairement à prendre», déclare celui qui est aussi élu au conseil municipal de Perpignan depuis 2014. Marine Le Pen a raflé 47,12% des voix dans ce département situé au sud de la région Occitanie.

La Corée du Nord félicite Macron pour sa victoire

La Corée du Nord a félicité mardi Emmanuel Macron pour sa victoire à la présidentielle française, exprimant l'espoir que le nouveau chef de l'Etat favoriserait "développement et prospérité". La France n'entretient pas de relations diplomatiques officielles avec ce pays reclus doté de l'arme nucléaire. Avec l'Estonie, c'est le seul pays d'Europe à ne pas avoir reconnu Pyongyang.

Selon l'agence officielle nord-coréenne KCNA, le message a été adressé au président élu par le chef de l'Etat de la Corée du Nord, Kim Yong-Nam, dont la fonction est largement honorifique. M. Kim a souhaité à M. Macron "de réussir dans son travail responsable en vue du développement et de la prospérité de la France", soulignant que le développement des relations bilatérales serait bénéfique aux peuples des deux pays Bruno Le Maire confirme être en contact avec Macron, la droite parle de «trahison»

«Impossible» pour Valls d'avoir sa carte au PS et l'investiture En marche!, prévient Cambadélis

Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a souligné mardi qu'il était "impossible" à Manuel Valls d'avoir à la fois sa carte d'adhérent au PS et de briguer l'investiture En Marche! aux législatives comme l'ancien premier ministre l'a annoncé dans la matinée. "Ça c'est impossible", a répondu M. Cambadélis, interrogé à l'entrée du siège du PS à Paris, où se tient un Bureau national sous haute tension dans la matinée.
à 11:48
Macron s'est «marré» lorsqu'il a reçu un œuf sur la tête pendant la campagn

Les images avaient fait le tour des réseaux sociaux. Début mars, le candidat d'En marche ! s'était pris un jet d’œuf au salon de l'agriculture. Son équipe de sécurité avait rapidement réagi et l'avait mis à l'abri. Un documentaire de TF1, diffusé lundi soir, revient sur cet instant de campagne et montre les coulisses de cette scène.

"C'est rien du tout hein", lance le candidat alors que ses agents de sécurité sont en train de l'exfiltrer, une serviette sur la tête. La caméra du réalisateur qui a passé plus de 200 jours de campagne avec Emmanuel Macron ne le filme pas directement mais enregistre ce que le candidat dit grâce à un micro resté sur sa chemise. "C'est un œuf... C'est pas méchant hein". Alors que son équipe s'agite pour lui trouver un nouveau costume, Emmanuel Macron garde son calme et lance : "Faut être très détendu sinon...C'est de l’œuf, un petit œuf... C'est rien, vous en faites pas. Vous savez, c'est les risques du métier!"

Le soir-même au QG de campagne, le candidat d'En marche ! découvre que les images du jet d’œuf ont été largement diffusées sur le web. "Moi je me suis marré", dit-il, tout sourire. Son directeur de campagne lui montre une courte vidéo sur son smartphone. Emmanual Macron, qui a depuis été élu président de la République, rit. "On voit vachement", s'étonne-t-il. "Ça fait pas mal du tout, ça m'a ruiné mon costume mais...(Rires) Il vient de loin, t'as vu ça? Non mais le mec il a un coup de bol..."

VIDÉO - Retrouvez les 5 moments forts du documentaire sur Emmanuel Macron

Lu 221 fois
Mardi 9 Mai 2017
LVDPS.INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé