Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Bamba gagne en Félicité




Bamba gagne en Félicité
Bamba Fall, Maire de Médina et Responsable politique socialiste, bénéficie d’une Liberté provisoire. Il n’a pas été accusé de Licences de pêche nébuleuses, ni de passeports chinois louches ni de clarification capillaire du patrimoine du Parti Socialiste. Il ne faisait face qu’à un règlement de comptes politiciens qui secoue les os de Senghor et indispose Abdou Diouf.

Après avoir affronté une flétrissure sans fléchir, il bénéficie d’une logique et normale Liberté provisoire. Mais cette Liberté provisoire est pour l’homme politique qu’il est, pour le Socialiste et surtout le disciple Mouride en cette célébration du Kazou Rajab, une grande victoire.

Le nom grandit quand l’homme tombe, enseigne Victor Hugo, et en voulant le faire effondrer, Ousmane Tanor Dieng qui a indubitablement joui de la bénédiction de Macky Sall, se retrouve lui-même au sol. D’abord jamais son nom n’a été aussi piétiné, foulé au sol et pulvérisé avec ces histoires Khalifa Sall, Bamba Fall et Barthélémy. Et son nom a été barbouillé aussi bien par ses camarades de parti que par l’opposition, la Société civile et des citoyens.

Pour un superstitieux, on ne triomphe jamais d’un Bamba, d’un Khalifa ou d’un Barthélémy. Le nom, dans une société de foi et de fortes certitudes religieuses, est une arme de protection. C’est la conviction des croyants. Aujourd’hui, Bamba Fall sort grand de cette épreuve.

Son nom de dépassait pas la Commune de Médina. Aujourd’hui, il enveloppe le Sénégal et brille plus de popularité et de légitimité que celui de son bourreau taciturne et freluquet, incapable de secouer un filao. Il gagne en Félicité et beaucoup plus même que ce bourreau bégayeur qui ne se sent fort que s’il on lui prêt un manteau vert-jaune-rouge.

Les actes d’accusation burlesques allant jusqu’à la tentative d’assassinant, révèlent une volonté malhabile et inintelligente de détruire. Mais rien ne fut aussi plus destructeur que des licences de pêches qui intriguent et intriguent, des passeports chinois suspects et un patrimoine de parti non élucidé.

Domou rewmi

Lu 37 fois
Mardi 25 Avril 2017
LVDPS.INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

1 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé