Des Infos du Sénégal en temps réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Abdoul Mbaye sur l’affaire Petro-Tim : « On m’a fait contresigner un décret basé sur des fausses informations »


Le chef du premier des gouvernements de Macky Sall, le nouvel opposant Abdoul Mbaye, président du parti ACT, a révélé ce dimanche 22 janvier sur la 2S TV que le décret du président de la République et qui a été contre signé par lui-même en tant que Premier ministre, confirmant les décisions officielles, prises sous la présidence de Me Wade, et concernant l’affaire Petro-Tim, contenait de « fausses informations. On m’a fait contresigner un document sur la base de fausses informations », a-t-il martelé.



Pour Abdoul Mbaye, les événements ont démontré que l’acte de motivation du décret en question « ne disait pas la vérité. On n’y a pas dit ce qu’ils voulaient faire réellement ». C’est pour cela qu’il s’est dit « pas responsable » du décret qui a accordé des licences et des permis d’exploitation pétrolière à Petro-Tim, propriété de Franck Timis et proche d’Aliou Sall, le frère du président Macky Sall.

Les conditions d’octroi de ces permis ont été au centre d’une vive controverse qui a abouti à une action judiciaire en vue. En effet, défendu Par El Hadj Diouf, Franck Timis a décidé de porter plainte contre d’importants leaders de l’opposition. Pour sa part, Aliou Sall, maire de Guédiawaye et président de l’Association des maires du Sénégal a été "réorienté" par Franck Timis vers le management Afrique (recherche d’opportunités) de son groupe, à la notable exception du Sénégal.

Depuis, Timis Corporation a cédé une large part de ses actions à Kosmos Energy. Les retombées financières de cette opération de vente d’actions par Franck Timis, sans que l’Etat selon eux n’y gagne grand-chose, est l’actuel cheval de bataille de l’opposition. Et plus précisément celui d’Abdoul Mbaye qui était l’invité de « Cartes sur Table », la production animée par Pape Alé Niang sur la 2S TV.

Sur un autre sujet, il s’est montré plutôt sceptique à propos de l’idée de plus en plus agitée d’une liste unique de l’opposition à l’occasion des prochaines législatives. « Il y a des gens avec qui on peut aller ensemble ; et il y en a d’autres avec qui on ne pourrait aller ensemble ». Pour autant, il continue à adhérer à l’idéal de l’actuelle coalition de l’opposition, le front « Wattu Senegal ».

Dakarposte avec Enquête

Lu 21 fois
Lundi 23 Janvier 2017
LVDPS.INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Politique | Affaires des biens supposés mals acquis | Economie | Société | News Afrique | News du Monde | Tribune Libre | Actualité Boutique | Migration | Fait Divers | Infos Utiles | Sport | Culture | Education | Clips | People | Potins | Cote Ivoire | Necrologie | Santé | Histoire | Diaspora | France 2017 | France | Libye | Réligion | Humour | Insolite | Dramatique | NTCI | Elections legislatives sénégalaises 2012 | JUSTICE | Archives | Bien être | Coin des Femmes | Coin Couple | Communication | Environnement | Entretien | Chronique | Plat du jour | Diplomatie | Sondage | Journal Télévisé | Association Loi 1900 | Partis politiques sénégalais



Inscription à la newsletter

Notre selection du jour...

Brochettes apéritives

0 Commentaire - 18/05/2017 - LVDPS.INFO








Dans nos blogs



Infos Utiles-Santé